- Un jardin de Cocagne -

Depuis 2016, nous avons la chance d’accueillir le Jardin de Cocagne AROZOAAR sur les terres précédemment cultivées par la ferme. Nous sommes heureux d’avoir ainsi libéré progressivement un peu plus de cinq hectares pour voir le jardin de Cocagne naitre sur ces lieux et offrir à plus de quinze salariés-maraichers l’opportunité de trouver un travail et un accompagnement humain de qualité.

Le jardin existe au Mont d’Or grâce au soutien et à la mobilisation de partenaires locaux : La Ferme du Mont d’Or, Aunisgd, la mairie du Thou, la communauté de communes Aunis Sud, la Fondation Léa Nature et de nombreux autres partenaires publics et privés : Le Fonds Social européen (FSE), l’Etat, La région Nouvelle-aquitaine, Le département de la Charente-Maritime, la Communauté de Communes Aunis Sud, la Mairie du Thou et plus de 10 fondations privées.

Il s’agit d’une belle aventure de partage que nous avons le plaisir de vivre avec toute l’équipe du jardin. Quand l’humain est la nature se mettent au service d’une alimentation issue de l’agriculture biologique, locale et saine, c’est aussi pour les générations futures et tenter à notre échelle de construire un monde plus harmonieux pour demain.

 

 

Extrait du Journal « Sud-ouest », et en particulier de son  lemag@sudouest.fr

« UN POTAGER SOCIAL ET BIO À LA FOIS.

Au Thou, en Charente-Maritime, a poussé un jardin social et solidaire. La première récolte a été effectuée il y a un an. Arozoaar compte aujourd’hui 14 salariés en insertion et 5 permanents [TEXTE › JACKY SANUDO]

Nous avons été mis en contact par un ami commun qui connaissait le Réseau Cocagne et le projet Arozoaar. Nos valeurs sont semblables. C’est pourquoi nous avons mis à disposition 5 hectares de plein champ sur les 90 que comprend la ferme raconte Emmanuel Marchand, qui a repris la ferme céréalière familiale en 2010 pour la transformer totalement en agriculture biologique sur dix cultures différentes.

Aujourd’hui, sa sœur Stéphanie, épaulée par son conjoint, Cédric, expert en meunerie, font sur place du pain qu’ils vendent à une clientèle fidélisée. Ces «consom’acteurs» sont pour certains devenus des adhérents de l’association hôte, qui leur fournit des paniers de légumes tous les mardis et vendredis. La relation qui s’est instaurée va bien au-delà du côté marchand. Personne n’est là pour l’argent. L’important est dans la cause et l’engagement, dans la bienveillance, la tolérance, mais pas dans l’assistanat.

Retour sur l’histoire. Que cette terre argileuse et calcaire, truffée de pierraille, ne soit pas la plus appropriée pour la culture maraîchère n’a pas été rédhibitoire. Dès l’arrivée à la ferme du Mont-d’Or, au printemps 2017, les cinq premiers salariés en insertion ont dû se retrousser les manches. Tout le jardin potager et les infrastructures qui vont avec étaient à imaginer et à créer. Les deux premiers tunnels de serre sur les quatre existant à ce jour (4000m²) font partie des premières réalisations, avec des tranchées pour installer l’eau et l’électricité….] »   lire la suite en cliquant ici

Question projets, l’association AROZOAAR démarre la construction de ses locaux (plans ci-dessus) fin 2019 avec l’expertise d’atelier 55 acitecture &co basée au Mont d’Or (spécialisée en architecture écologique) et en s’approvisionnant en bottes de paille de la ferme du Mont d’Or pour l’isolation d’une partie de ses locaux. Une belle synergie humainement locale et avec un approvisionnement en matériaux d’isolation directement sur place.

 

- sur le même sujet -

Ethique

Avec des objectifs, envisagés à court ou moyen terme, tels que... 100% en agriculture biologique et tendre vers le label "Biocohérence", 100% de la production destinée à l'alimentation humaine, à l'exception de la luzerne, la [...]

lire la suite

Acteurs

Emmanuel "Sensible à une certaine esthétique et synergie des hommes et la nature... ...  j'aime réaliser mes rêves après les avoir fait mijoter à feu vif dans mes nombreuses nuits agitées sans sommeil... ...  j'aime connaître l'autre [...]

lire la suite

Lieu

  La ferme est constituée d'une centaine d'hectares dont la moitié représente un seul ilot d'un peu plus de cinquante hectares autour des maisons et hangars. Cette opportunité permet de travailler de manière cohérente à l'organisation du [...]

lire la suite

Objectifs à 10 ans

2011 - 2020, une multitude de projets.. Pour se donner une plus grande lisibilité dans notre projet, nous avons travaillé à la définition d'objectifs à atteindre sur un pas de temps de dix ans.  Dix « petites » années donc pour atteindre 10 [...]

lire la suite

Histoire de la ferme…

Comprendre les lieux avec un peu d'histoire... A l'image de nombreuses fermes de l'Aunis, la ferme du mont d'Or a rencontré de nombreux changements d'orientations... au gré des évolutions des besoins agricoles, du potentiel du territoire, [...]

lire la suite

Un atelier d’architecture écologique

Depuis 2016, nous avons la chance d'accueillir au Mont d'Or,  atelier 55, architecture &co (SCOP) atelier 55 architecture &co, spécialisée dans l'architecture éthique et écologique, a ouvert sa deuxième agence au sein de la Ferme du [...]

lire la suite